Moscou ouvrira son nouveau métro aérien en 2025 : de quoi inspirer Paris?

Lors des travaux effectués pour la Coupe du monde de football 2018, Poutine avait également annoncé le lancement de travaux pour moderniser et agrandir le métro de Moscou.

A terme, l’objectif est que le métro moscovite puisse profiter d’une plus grande fluidité et que le Moscou intra-muros soit relié à sa banlieue.

Rendre le trafic plus fluide dans Moscou

Moscou compte plus de 12 millions d’habitants et plus de 20 millions si l’on prend en considération son aire urbaine. Forcément, avec une telle population le trafic routier pose régulièrement problème. Les embouteillages sont quotidiens sur le périphérique moscovite du fait des nombreuses personnes se rendant dans la capitale pour leur travail.

Et même si Moscou possède un métro déjà bien en place, celui-ci est également encombré et représente le troisième plus gros trafic de métro au monde derrière Tokyo et Séoul.

Les travaux d’agrandissement du métro visent donc à raccorder la périphérie au centre-ville, et ainsi faire en sorte que les habitants de la banlieue puissent directement se rendre en métro à Moscou.

Au final, les autorités envisagent de réduire le trafic routier de 10% grâce à ces travaux. Lancés en 2018, ils devraient prendre fin en 2025. De nouveaux axes seront également ajoutés dans le cœur de la capitale afin de fluidifier la circulation du métro.

Encourager les Moscovites à utiliser le métro

Une ville peut avoir de nombreuses lignes de métro, si la population préfère majoritairement utiliser un autre moyen de transport, le métro n’a pas de grande utilité. Avec ces travaux, les autorités espèrent encourager les Moscovites à privilégier le métro plutôt qu’un autre moyen de transport.

À ce titre, la mission a été confiée à l’entreprise Transmashholding de s’occuper du projet pour rendre le métro plus attractif. Cette société, dont l’actionnaire principal est l’homme d’affaires russe Iskander Makhudov, a l’idée de créer une ligne autour du périphérique et qui sera reliée aux lignes déjà présentes à l’intérieur de la capitale et à de nouveaux tronçons.

Le train va lui aussi être modernisé. Il s’agira d’une modification du modèle Ivolga déjà utilisé dans certaines zones.

De ce fait, le métro moscovite sera équipé du Wifi et de prises USB. De plus, son isolation va également être améliorée afin de le rendre plus confortable en été et en hiver lorsque les températures sont extrêmes dans la capitale russe.

En améliorant le confort du métro, l’objectif est clairement d’inciter les Moscovites à utiliser le métro plutôt que leur voiture ou qu’un autre moyen de transport.

Actuellement, de nouvelles lignes ont déjà pu être testées et c’est tout l’immobilier moscovite qui en profite. Au total, le métro de Moscou devrait atteindre les 450km de lignes et compter plus de 250 stations. Le montant total des travaux est estimé à 265 millions d’euros.

By admin

Passionné par l'immobilier et investisseur de longue date