Formation expert immobilier

Une formation expert immobilier est obligatoire pour tout professionnel qui souhaite démarrer le métier d’expert immobilier. Ce dernier est un professionnel qui doit être en mesure d’estimer la valeur d’un bien immobilier, quel qu’il soit. P

our mener à bien sa mission, il doit avoir une bonne maîtrise du marché immobilier, être impartial et capable d’effectuer une analyse objective sur le bien. Face à l’ampleur des missions d’un expert immobilier, une formation académique classique risque d’être insuffisante, car ce professionnel doit se spécialiser et avoir plusieurs autres cordes à son arc. 

Formation expert immobilier

Bref aperçu du métier d’expert immobilier 

L’expert immobilier a pour rôle d’évaluer la valeur d’un bien dans l’optique de le vendre ou de le mettre en location. Grâce à différents critères et après la visite du terrain, il est capable de donner la valeur approximative du bien.

Pour réussir sa mission, il fait au préalable une investigation. Cela commence par une estimation du prix de la location ou de l’achat du bien, que ce soit un appartement, une maison, un fonds de commerce, un immeuble ou un bâtiment industriel. 

Ces missions sont souvent à la demande du propriétaire du bien qui souhaite vendre son bien ou le mettre en location. Toutefois, de potentiels acquéreurs peuvent eux aussi avoir recours à ce professionnel pour demander une contre-expertise avant de faire son choix.

De même, l’expert immobilier peut également apporter son expérience à un gestionnaire de patrimoine, un syndic, un assureur, un notaire, aux services fiscaux ou à un juge. 

Le métier d’un l’expert immobilier ne consiste pas à donner la valeur d’un bien selon les informations de son propriétaire, mais plutôt à évaluer le bien pour l’estimer à sa juste valeur.

Pour l’exécution de sa tâche, il est soumis à de nombreuses législations qui sont en constante évolution. Connaître chacune de ces règles est donc indispensable pour réussir sa mission. Pour finir, il faut noter qu’un expert immobilier doit souscrire une assurance Responsabilité Civile et Professionnelle avant d’exercer son métier. 

isolation

Qu’en est-il de la formation expert immobilier ?

La plupart des experts immobiliers ont une spécialisation qui leur permet de se démarquer sur le marché de l’emploi. Chacun d’eux peut ainsi suivre différentes formations. Cependant, il existe un diplôme minimum commun à tous les experts immobiliers. 

La formation pour devenir expert immobilier : cursus classique 

Pour exercer le métier d’expert immobilier, des études ciblées sont indispensables. Estimer un bien immobilier à sa valeur réelle est une tâche assez complexe qui nécessite plusieurs études.

L’expert immobilier doit donc suivre une formation expert immobilier agréée afin d’avoir une grande connaissance du marché immobilier, et cela de toutes les régions dans lesquelles il veut exercer son métier.

Le diplôme minimum pour être apte à ce métier est un BAC +4. Avec ce niveau d’étude, vous pouvez postuler au diplôme de l’ICH. À partir d’un BAC +5, plusieurs formations vous mènent au grade d’expert immobilier.

Parmi les plus prisés, on a les diplômes de manager des actifs immobiliers et d’administration de biens. En dehors de ces formations, il existe une autre alternative intéressante qui est le diplôme universitaire Sciences des organisations, avec la spécialité en Management de l’immobilier. 

Si vous envisagez faire un master professionnel, vous pouvez opter pour les suivants : 

  • Master en science de gestion, spécialité sciences de l’immobilier 
  • Master en économie et management, spécialité gestion de l’investissement immobilier et de la construction
  • Master en droit patrimonial, immobilier et notarial, spécialité droit et métier de l’urbanisme. 

Pour finir, et sans doute le diplôme le plus élevé pour un expert immobilier, il y a le BAC+6 en immobilier, bâtiment et énergie qui vous permet de sortir du lot. 

La formation en continu pour un expert immobilier 

Si vous optez pour une reconversion professionnelle, vous avez la possibilité de devenir expert immobilier grâce à la FNAIM. Cette institution propose plusieurs formations pour se perfectionner et bénéficier des mêmes atouts qu’un expert immobilier qui suit une formation expert immobilier à distance par exemple. 

isolation

Contexte du métier : devenir expert immobilier 

En général, les experts immobiliers évoluent à leur propre compte. Cependant, se lancer sans expérience dans ce domaine et réussir est peu évident. L’expert immobilier débutant à en effet besoin de fonds et une bonne base (niveau clientèle).

Grâce aux nouvelles lois dans le domaine de l’immobilier, de nombreux débouchés sont apparus.

Ainsi, un expert immobilier débutant peut faire ses premiers pas dans le domaine en tant que spécialiste de termites, de la présence d’amiante ou des bilans écologiques. Grâce à sa participation à de nombreuses missions, il pourra se construire sa petite expérience et en apprendre plus sur le marché de l’immobilier. 

 Les qualités requises pour être un expert immobilier 

Un expert immobilier doit être capable de faire preuve d’une totale impartialité. Sa mission n’est pas d’estimer la valeur d’un bien selon son client, mais plutôt de donner sa valeur réelle sans aucune influence. 

Pour exécuter sa mission, l’expert immobilier effectue une visite du bien immobilier à estimer. Pour ce premier contact, il faut un parfait sens de l’observation pour réussir à détecter d’un seul coup de regard les anomalies. Il s’agit là d’aptitudes qu’on ne retrouve pas dans une formation pour devenir expert immobilier. Cela s’acquiert sur le tas.  

Pour s’assurer du bon respect des législations dans le domaine, l’expert immobilier doit avoir des connaissances en droit de l’immobilier et de l’urbanisme. Il aura également besoin de comprendre les notions de fiscalité et d’économie pour prendre tous les facteurs en compte lors de l’estimation du bien.

À tout cela vient s’ajouter la maîtrise du vocabulaire de la construction qu’il faudra apprendre durant votre formation expert immobilier agréée.

Comme dans la plupart des domaines en perpétuelle évolution, une excellente capacité d’adaptation est également nécessaire pour devenir expert immobilier.

Bien que certains experts immobiliers soient spécialisés dans un domaine précis, d’autres sont capables d’estimer le prix d’un studio, d’un bâtiment de plusieurs m2 et même d’une forêt.

Pour finir, il faut noter qu’un esprit de synthèse est également indispensable pour les experts immobiliers. L’évaluation d’un bien doit se solder par un bilan ou un rapport rédigé par un professionnel. Bien que cette capacité soit enseignée dans une formation expert immobilier, il est préférable que chaque expert immobilier développe son propre canevas. 

Les différentes évolutions possibles d’un expert immobilier 

Après une formation et plusieurs années d’expérience, l’expert immobilier peut se spécialiser dans un type de bien en particulier. Il peut également constituer sa propre équipe et diriger plusieurs experts immobiliers à la fois. Dans ce cas de figure, il suffit de créer une agence afin de donner la chance aux nouveaux diplômés d’acquérir à leur tour de l’expérience. 

Par ailleurs, le professionnel peut également s’installer à son propre compte et exercer une activité en tant que professionnel de l’expertise foncière.

Il pourra accompagner les notaires, des juges ou des avocats en mettant son expérience au profit de la justice. 

Enfin, l’expert immobilier peut finir sa carrière aux services d’une agence immobilière ou d’un investisseur immobilier. Son rôle ne changera pas, car il consistera toujours à évaluer la valeur d’un bien. Par contre, d’autres cordes peuvent s’ajouter à son arc. De par son expérience dans le domaine, il peut être capable de donner des conseils d’investissement en évaluant le potentiel d’un bien immobilier.