Conseils à l’Achat – Dossier Immobilier Complet

Conseils à l’Achat – Dossier Immobilier Complet

Acheter un bien immobilier n’est en aucun cas un jeu d’enfant. Cela représente un investissement de taille qui nécessite parfois aux acheteurs de s’endetter durant plusieurs années de leur vie pour y arriver.

homme portant un immeuble qu'il gére

Acheter un bien immobilier en 5 conseils 

Il est donc impératif de faire en sorte d’acheter le mieux possible pour avoir un bien intéressant à un prix concurrentiel. 

Je vous propose ainsi ces quelques conseils pour vous aider dans cette démarche, qui je précise est assez compliquée quand on ne prend pas le temps de bien se préparer. Par où commencer, qu’est-ce qu’il faut prendre en compte dans l’achat d’un bien immobilier ?

Se préparer correctement

Acheter un bien immobilier nécessite de la préparation, il est nécessaire de se concentrer sur les points les plus importants de cet achat à savoir le bien à acheter, le budget à disposition, le financement nécessaire en plus, il ne faut pas non plus oublier les nombreux frais liés aux différentes transactions concernant la vente et la mutation.

Vous devez vous préparer à ce que cela prenne du temps également. Ce n’est pas facile de trouve la perle rare, une bonne affaire quand il s’agit de l’immobilier. Il faut du temps pour les nombreuses transactions,  un achat immobilier se fait progressivement et surement pas sur un coup de tête. Prenez tout votre temps pour prendre les bonnes décisions.

Définir ce que vous voulez réellement

Pour trouver le bien idéal, celui qui convient absolument à vos attentes, il faut d’ abord prendre le temps de définir ce que vous recherchez réellement. Je parle bien évidemment des caractéristiques du bien que vous voulez acheter.

Maison ou appartement, studio, duplex ou souplex ? Neuf ou bien à ancien ou encore à rénover ? Nombre de chambres, de salle de bain d’étages ? Différents points qui sont importants pour faciliter votre choix. Une fois que vous avez fait votre choix, vous pourrez choisir plus facilement.

Visiter sans se presser

Vous avez quelques offres qui vous intéressent ? C’est le moment de faire des visites, je tiens à préciser que c’est une étape indispensable dans l’achat d’un bien immobilier. Il est important de visiter la maison ou même la grange que vous voulez acheter afin de vous assurer que tout est conforme à ce que disait l’annonce.

Si jamais l’agent immobilier se montre pressant dans la visite ou que le propriétaire en fasse de même, faites bien attention, car cela pourrait cacher des choses au niveau de la maison. Visiter sans presser, c’est une des règles de base d’un achat immobilier réussi.

Se faire conseiller par un professionnel

Vous avez envie de faire les choses tout seul pour votre achat immobilier, c’est une bonne initiative. Vous devez cependant savoir que ce n’est pas pour rien qu’il existe des professionnels formés pour vous aider dans votre quête.

La recherche d’une bonne affaire dans le domaine de l’immobilier peut se révéler difficile, vous allez devoir faire face à de nombreuses petites ruses de vendeurs qui souhaitent faire partir leur bien rapidement, il se peut que vous tombiez sur un vrai cauchemar alors qu’il avait des airs de paradis dans un premier temps. Je vous recommande ainsi de vous faire conseiller par un professionnel, surtout pour la recherche du bien et pour les papiers qui vont suivre.

Attention, faites chiffrer les travaux

Vous avez décidé d’acheter une maison ancienne qui aurait besoin d’un coup de neuf. Je ne nie pas que cela puisse représenter une très bonne occasion d’acheter à bas prix, mais il ne faut pas non plus oublier les travaux que vous devrez faire par la suite.

Avant de vous décider, il est donc nécessaire de faire chiffrer les travaux à faire dans la maison ancienne que vous allez vous acheter. De  cette manière, vous pourrez savoir si acheter la maison en question est rentable pour vous ou s’il vaut mieux acheter carrément dans le neuf.

Travaux = valeur ajoutée pour votre bien immobilier

Que votre objectif soit lié à un achat pour “habiter” ou un achat pour “louer”, il est indispensable de passer par la case “travaux” pour permettre à votre bien de gagner en valeur. Voici le must en matière de travaux pour une maison ou un appartement, à Paris ou en province.

Donner de la valeur ajoutée à votre bien immobilier

Selon mon expérience, il n’y a pas 50 façons de permettre à un bien immobilier de gagner de la valeur. Soit il est situé dans une zone qui devient soudainement très demandée, soit il s’agit de réaliser des travaux. Concernant les travaux, il s’agit de réels modifications, et non, uniquement le changement du papier peint.

En ce sens, qu’il s’agisse de vos travaux de plomberie sur Paris ou ailleurs, cette compétence est clé pour une tuyauterie au top. Il en est de même par ordre décroissant concernant l’isolation thermique et le vitrage. Ces 3 types de travaux permettent d’améliorer la valeur de son bien presque automatiquement.

Un budget à prévoir, mais qui ressemble à un investissement

Certes, il s’agit d’un budget conséquent (souvent plusieurs dizaines de milliers d’euros), mais il s’agit d’un réel investissement, car la valeur de votre bien va croitre à mesure que vos travaux seront dûment réalisés.

A ce titre, pensez à évoquer ce budget, et ce, notamment lors d’une vente, voire d’un achat si votre but est de revendre par la suite grâce aux travaux réalisés.

Ce qu’il faut savoir sur la régie immobilière 

Avec l’économie française qui repart, beaucoup songent à se lancer dans l’investissement locatif. Mettre en location un bien immobilier de son patrimoine permet effectivement de toucher un revenu supplémentaire. Néanmoins, la tâche ne s’annonce pas facile.Pour trouver un locataire et pour se charger des différentes procédures, faire appel à une entreprise de régie immobilière évite bien des tracas.

L’essentiel sur la régie immobilière

Les agences de régie immobilière gèrent des biens immobiliers à la place de leurs propriétaires. Elles sont souvent sollicitées pour se faciliter la mise en location d’un local. Pour ce genre de projets, de nombreux détails doivent être réglés. Le plus difficile sera de dénicher un locataire convenant à ses attentes. La société contactée trouvera un preneur sérieux dans les plus brefs délais.

Par suite, elle s’occupe de toutes les démarches administratives notamment de la rédaction de contrat de bail. Ceci-fait, l’établissement se chargera de récupérer le loyer à chaque fin de mois et de le reverser au propriétaire. Un frais de gestion locative sera déduit de ce montant.

Toutefois, cela évite bien des tracas pour ceux qui habitent trop loin de leurs biens  mis en location. Ils n’auront plus à se déplacer en cas de retard de payement. Cependant, quelques points restent à observer pour ce type de partenariat.

Comment identifier la meilleure agence de régie immobilière ?

Pour avoir l’esprit tranquille, il faudra déjà trouver des agences immobilières à proximité du local loué. Celles-ci doivent aussi proposer ce genre de services  pour un prix raisonnable. Avant d’arrêter son choix sur un établissement en particulier, il vaut mieux bien étudier les offres de gestion locative. Les formules ne sont pas complètes quelques fois. Le gestionnaire n’ira pas chercher des locataires ou ne se chargera pas des démarches administratives.

Par ailleurs, il faut absolument porter son attention sur les frais de gestion. Bien entendu, ce tarif devra rester raisonnable pour qu’on puisse recevoir des loyers conséquents. Dans ces conditions, il est conseillé de comparer les frais de la  gestion locative de plusieurs agences, notamment sur ce site, avant de se décider.

Des comparateurs spécifiques existent à cet effet. Ces pages web affichent les meilleures offres pour ces catégories de services.

Investissement locatif, c’est le bon moment?

En matière d’investissement durable et pérenne, peu de produits financiers peuvent se targuer d’avoir la rentabilité et la stabilité de l’immobilier. Concernant l’investissement locatif, il reste un must pour celles et ceux qui veulent se constituer un patrimoine cohérent et sûr.

Gagnant à coup sûr

Même si le premier investissement est un véritable cap à passer, il s’agit d’un acte clair et précis. En effet, acheter son premier bien puis le mettre en location vous permettra de bien comprendre toutes les règles et tous les rouages liés à cette forme d’investissement.

Que ce soit les baux, les règles notariales ou encore les normes en matière de co-propriété, il faut toujours se rôder pour être “rassuré”. De plus, même si la rentabilité est de 5%, en moyenne, il s’agit d’un placement qui ne perd (presque) jamais de son potentiel. Dans tous les cas, l’investissement locatif séduit de plus en plus, alors pourquoi s’en priver?

Attention aux pièges

Toutefois, il ne faut pas pour autant partir la fleur au fusil. En effet, attention cependant aux pièges, car il faut être bien entouré pour réussir son investissement locatif.

Qu’il s’agisse du taux d’intérêt du prêt bancaire, des règles sanitaires ou encore des coûts annuels liés au bien en lui-même, il faut être vigilant pour ne pas entamer la rentabilité de son investissement.  Pour cela, je ne pourrais que vous conseiller d’être accompagné par des experts, et ce, au moins lors du premier investissement. Ainsi, vous serez au courant des astuces et des meilleurs conseils pour placer votre argent en toute sérénité.

Investissement immobilier à l’étranger, comment s’y prendre?

Bon nombre d’investisseurs se cantonnent souvent à une ville, voire un quartier, une région ou même l’hexagone…Pourtant, les opportunités sont très nombreuses…dans le monde! Même si cela peut paraitre exotique d’investir en Bulgarie, à Hong-Kong ou en Amérique du sud, la rentabilité est quant à elle bien réelle et souvent à 2 chiffres. Alors, pourquoi s’en priver?

Etape 1  : cibler une zone dans le monde

Bien entendu, l’idée n’est pas de s’aventurer dans une contrée lointaine au gré du hasard et de vos envies du moment. L’objectif est de placer son argent de façon pertinente et surtout performante. En ce sens, certains “coins” du monde ont clairement la cote depuis quelque temps, c’est le cas de l’Europe de l’Est dont la Bulgarie et la Roumanie, sans oublier l’Estonie.

De même, et dans une moindre mesure, l’Amérique du Sud regorge de bons plans, et ce, comme l’Espagne il y a quelques années.

Cela est notamment du à la crise qui frappe principalement le Brésil, le Vénézuela et la situation encore précaire de pays comme la Bolivie, voire même l’Argentine. Dans un tel contexte, acheter un bien immobilier peut changer votre stratégie financière et vos revenus une fois à la retraite….

Etape 2 : obtenir les autorisations nécessaires

Tout comme les investisseurs étrangers en France, il faudra aussi passer au scan des autorités du pays où vous souhaitez investir. Par exemple, vous devrez prouver votre adresse fiscale, fournir des documents officiels, voire même passer par une personne “physique” locale pour procéder à l’achat. Cela est notamment le cas en Thailande où un “étranger” ne peut pas acheter un bien seul…L’objectif est évident, à savoir éviter que le pays ne devienne un San Francisco géant où les spéculateurs règnent en maitre!

En ce moment, le bon spot n’est autre que Hong-Kong : pas sur l’île, mais dans le Nord de la péninsule (New Territories) et dans les îles environnantes comme Lantau et Mui Wo. Attention toutefois, car il vous faudra un investment visa pour pouvoir acheter à Hong-Kong.

Etape 3 : procédez aux échanges financiers

Enfin, last but not least, il faut s’organiser d’un point de vue financier pour réaliser l’achat immobilier en lui-même. Il ne s’agit pas d’un simple transfert, mais bien d’un processus à suivre à la lettre, car nous ne parlons pas ici d’un virement de quelques milliers d’euros.

Bon à savoir : En ce sens, il peut être pertinent de mettre en place une stratégie d’optimisation fiscale via la création d’une société sur place ou via la mise en place d’un SPV (en Asie notamment). Cela vous permettra de maximiser vos gains tout en assurant votre capital.

Investissement immobilier : soyez vigilants!

Un achat immobilier n’est pas une opération courante, et bien souvent, toute la stratégie d’un foyer réside sur un tel investissement. Que ce soit en locatif ou pour y vivre, chaque acte d’achat doit être pondéré avec soin.

Ce qu’il faut savoir pour un investissement immobilier réussi

Lors d’un investissement immobilier, certains points clés sont à “valider” en amont. En effet, mieux vaut avoir des finances saines avant de se lancer dans une telle opération. En ce sens, veillez bien à ce que le remboursement de votre mensualité d’emprunt ne dépasse pas le tiers des revenus du foyer. De même, il est préférable que cette mensualité soit inférieure à votre loyer habituel.

Bien entendu, une telle démarche présente de nombreux avantages. Pour en profiter pleinement, il est indispensable de souscrire à des assurances, car un “accident de la vie” est si vite arrivé…De même, un achat dans un zone en vogue est un plus afin de pouvoir facilement revendre le bien.

Des applications pour vous aider

Sachez également qu’il existe dorénavant des applications mobiles qui permettre de prédire les zones “tendances” et surtout de fixer le prix le plus adéquat (à l’achat et la revente à court terme).

En tout cas, concertez vous avec vos proches et votre banquier pour adopter la meilleure stratégie possible.

Ascenseur : une réelle valeur ajoutée pour votre bien immobilier

Lors de l’achat ou du fait d’envisager une revente de votre bien immobilier, toutes les valeurs ajoutées sont à considérer. Parmi celles-ci, il y a l’ascenseur dont l’importance a pourtant toujours été minimisée.

Un ascenseur est un réel plus

A moins d’investir dans un bien immobilier en rez-de-chaussée ou au premier étage, l’ascenseur est un atout trop longtemps négligé par les propriétaires. En effet, sans ascenseur, l’attrait d’un bien peut être considérablement minimisé.

Au-delà de son apport à la vie quotidienne, l’ascenseur est très important pour emménager, déménager ou encore palier à des accidents de la vie (maladie, douleur, blessure,…).

En ce sens, il est important de toujours opter pour une service de dépannage ascenseur de qualité, et surtout, régulier. Vous pouvez d’ailleurs en savoir plus en vous rendant sur cette page.

Coût de l’entretien d’un ascenseur

Concrètement, le coût varie selon le logement, le nombre d’étages ou encore la vétusté dudit ascenseur.

Sachez qu’en moyenne, un ascenseur de taille médiane (pouvant accueillir 4 personnes) au sein d’un battement de 6 étages coûtera en termes d’entretien entre 1 500 et 2 500 euros par an.

Bien entendu, cette charge liée directement à la sécurité est à absorber par l’ensemble des copropriétaires (potentiellement 12 dans l’exemple cité plus haut).

Un contrat d’entretien d’ascenseur comprend, en règle générale, des visites régulières, à savoir tous les 6 à 8 semaines (soit 6 à 8 visites par an). Les dépanneurs sont dans la majeure partie des cas joignables en permanence, ouf!

Crédit immobilier : tout pour éviter le casse-tête

En matière d’investissement immobilier, l’étape liée au crédit est souvent semée d’embuches. En effet, entre les documents nécessaires, les formats proposés et le délai d’acceptation (ou non), ce chemin de croix peut décourager bien des investisseurs. Voici quelques pistes pour mettre toutes les chances de votre côté.

Mieux vaut tout prévoir

Un achat immobilier n’a rien d’anodin, sans doute car il s’agit souvent de l’investissement d’une vie. Comme l’indique ce baromètre, le taux immobilier évoluent et il faut faire preuve d’ingéniosité pour demander son crédit immobilier au bon moment.

Concernant l’aspect prévisionnel, il faut surtout avoir conscience de ses actifs et de ses recettes afin de réaliser un investissement qui soit en adéquation. Autrement dit, il faut que votre demande de crédit immobilier soit en cohérence avec votre capacité de remboursement.

Si vous disposez d’un revenu mensuel de 2 000 euros, il sera compliqué d’obtenir un crédit de plus de 200 000 euros ou dont la mensualité sera supérieure à 1000 euros. Chaque cas est différent, mais il faut préparer le rendez vous avec votre conseiller bancaire en adaptant votre demande à votre réalité économique (hors apport).

Se simplifier la vie pour un achat réussi

La paperasse est clairement l’étape la plus désagréable et il est vivement recommandé d’être accompagné.

Ainsi, vous gagnerez beaucoup de temps et beaucoup d’énergie. nombreux sont les investisseurs en quête d’un crédit immobilier qui ont stoppé toutes démarches à cause de la complexité administrative d’une telle action.

Etre accompagné dès les premières lueurs de votre projet immobilier est un sacré plus. Enfin, pensez à votre apport afin de faciliter l’acceptation de votre demande de crédit immobilier. En moyenne, l’apport minimum est de 10%, mais mieux vaux disposer d’un apport de 20 à 30%.

Les essentiels à savoir sur les missions d’un avocat spécialisé dans l’immobilier 

Un avocat immobilier est un spécialiste très recherché. Cet expert accompagne ses clients dans toutes les démarches sur l’acquisition d’un bien. Il tient un rôle primordial lorsqu’un particulier ou une entreprise veut investir dans l’immobilier. Ainsi, il faut trouver le meilleur professionnel.

Qu’est-ce qu’un avocat immobilier ? 

Ce type d’avocat se spécialise en droit immobilier. Ce dernier rassemble plusieurs textes de loi qui concernent le droit public et privé rattachant une bâtisse. Tout le monde peut recourir à son service que cela soit les particuliers ou les sociétés. Cet expert effectue plusieurs tâches importantes. Il prend aussi le rôle d’un avocat droit de la construction.  Simultanément, cette personne est amenée à informer son client sur ses privilèges.

S’adresser à cet avocat demeure indispensable lorsqu’il s’agit d’un conflit entre deux parties bien distinctes. Il est primordial de lui demander de l’aide dans le cas où il existe une résiliation d’une promesse ou d’un compromis de vente entre l’acquéreur et le vendeur. Il intervient quand le locataire et le bailleur entrent en conflit pour le recouvrement des loyers ou pendant un renouvellement du bail.

Certaines compagnies font appel à cet avocat pendant une mauvaise exécution du contrat d’entreprises ou au moment où il existe un refus de permis de construire. Il défend les intérêts et les causes de ceux ou celles qui l’ont convoité. 

Les compétences requises pour devenir un avocat immobilier

Un bon avocat immobilier doit avoir plusieurs compétences pour se distinguer dans son travail. Ce spécialiste doit maîtriser les connaissances juridiques et de jurisprudence. Il doit briller en droit de l’urbanisme, en droit de construction ou encore en droit de l’environnement.

Cet expert est amené à rédiger l’acte de disposition, de bail et bien d’autres paperasses. Il peut conseiller lors de la création d’un patrimoine immobilier ou d’une Société Civile Immobilière appelée SCI.

Un bon avocat doit être capable de protéger son client en cas de litige. Il peut intervenir également lorsqu’un problème se traite à l’étranger. Il couvre aussi son client en cas de recouvrement de charge de copropriété impayée. Cette personne doit effectuer certaines procédures afin de réglementer l’utilisation des sols. Un avocat compétent garantit les droits de ses clients.

Avez-vous envisagé la loi Malraux?

Parmi les différents dispositifs proposés par les instances Etatiques, la loi Malraux est à considérer avec attention. En effet, cet avantage fiscal pourrait vous permettre de rentabiliser votre investissement plus rapidement que prévu.

Tout sur la loi Malraux

En premier lieu, il faut rappeler que la loi Malraux vous permets d’obtenir un abattement de 30%, et ce, en 1 seule fois (ce qui est rare en matière de dispositifs fiscaux). Cette réduction d’impôts concerne directement les travaux réalisés sur des biens classés au sein des secteurs sauvegardés Malraux.

Il en existe dans toutes les grandes villes de France dont Paris, Bordeaux, Avignon et bien d’autres. Aussi, cet abattement est de 22% si le bien se trouve dans une ZPPAUP, à savoir une zone participant au patrimoine architectural urbain.

Dans tous les cas, il faut bien dissocier la loi Malraux de la défiscalisation Malraux.

Quelques points-clés à connaitre

Concernant un investissement Malraux, il faut bien souligner que la durée des travaux est plus longue que la moyenne. En effet, les travaux durent en moyenne entre 24 et 36 mois. L’avantage de l’investisseur est que l’abattement est actif lors de l’année d’acquisition du bien, et non, lors de la fin des travaux. Un décalage financier bienvenu lors dudit investissement!

Enfin, gardez en tête que la Loi Malraux n’est aucunement soumise au plafond relatif aux niches fiscales, et, que l’excédent d’impôt n’est aucunement reportable d’une année sur l’autre.

Berlin, la ville idéale pour investir dans l’immobilier en Europe ?

Depuis une dizaine d’années, Berlin attire de plus en plus d’Européens. Cet intérêt est certes généré par des conditions de vie enviables, mais également par les avantages d’un marché immobilier moins cher qu’en France ou en Angleterre. Ce boom est une opportunité pour les investisseurs à la recherche de projets à forte rentabilité. Zoom sur l’immobilier à Berlin et les perspectives d’investissement.

Une ville propice à l’investissement immobilier

Depuis plusieurs années l’Allemagne attire de nombreux Européens de tous les horizons. Le marché immobilier outre-Rhin attire de plus en plus de Français. Cette tendance s’explique entre autres par le fait que le marché de l’immobilier allemand soit très attractif.

La capitale allemande, Berlin, est réputée pour jouir d’un niveau de vie meilleur à celui de nombreux voisins européens. Le coût de l’immobilier est un avantage déterminant pour ceux et celles qui veulent s’y installer. La capitale concentre les meilleures opportunités immobilières.

Depuis 2015, Berlin, figure parmi les têtes du classement des villes européennes rentables en termes d’investissement immobilier. Selon le style de construction envisagé, tout investisseur pourra dénicher une opportunité unique et largement profitable. Des quartiers à l’image de Prenzlauer Berg, de Berlin-Neukölln, et de Mitte, propose de louer ou d’acheter des biens immobiliers d’exception. Même après la rénovation d’un bien, il est toujours possible de rentabiliser facilement sur son investissement.

Des avantages fiscaux pour profiter de l’immobilier à Berlin

Constituer un patrimoine immobilier à Berlin est possible grâce à une politique immobilière très favorable. Dans le cas d’investisseurs résidents en France, certains critères sont à prendre en compte.

L’imposition en Allemagne fonctionne à deux vitesses. Le taux d’imposition sur les revenus immobiliers est compris entre 14 et 42%, selon la hauteur du revenu en euros.

Il est aussi possible de réduire les impôts en procédant à un amortissement de 2,5% par an.

L’avantage du marché allemand de l’immobilier tient dans le fait que le taux de propriétaires immobiliers est de 53%. Ce qui est relativement faible en comparaison avec celui de pays tels que la France 68% et l’Espagne 82%. Ce faible taux de propriété foncière est une opportunité pour acquérir un appartement et constituer un patrimoine immobilier sur le long terme.