Zones à risques : Les sociétés de sécurité sont au service des expatriés 

 

Les entreprises doivent débloquer des budgets significatifs pour protéger leurs employés envoyés aux 4 coins du monde. Il s’agit d’une obligation pour sécuriser les expatriés et leur famille. 

Les spécialistes de la sécurité proposent d’une part, un service de veille et d’information et d’une autre part, elles se chargent de former les employés concernant les situations à risques. Dans tous les cas, il est toujours essentiel d’actualiser ce savoir selon le contexte du pays d’accueil.

Formation des employés

La formation touche plusieurs aspects. Par exemple, les employés doivent avoir des informations sur la manière dont ils devront se comporter dans le pays d’accueil, et ce, non seulement en cas d’une menace prévisible, mais aussi dans la vie quotidienne de tous les jours.

Ils auront des informations sur l’environnement général du pays d’accueil, sur le rôle de la religion, les valeurs et les croyances de la société, parmi d’autres.

En ce sens, une formation en sécurité est indispensable dans la plupart des cas afin de favoriser l’adaptation culturelle de l’employé aux usages locaux.

Évaluation du niveau de menace des entreprises

Avant même que les entreprises s’implantent dans la région, les sociétés de sécurité effectuent un audit sécuritaire afin d’évaluer le niveau de menace.

Pour ce faire, elles utilisent des codes de couleurs vert, orange, rouge ou écarlate. Si le pays d’accueil se trouve dans un contexte d’instabilité, ce type d’analyse est vital!

Les mesures en cas d’aggravation de la situation

Lorsque le niveau de menace passe au niveau rouge (menace hautement probable) ou au niveau écarlate (menace certaine et imminente), il faut appliquer de nouvelles mesures.

Par exemple, il faut envisager le déplacement des familles des expatriés dans des appartements munis de « safe room » pour assurer leur protection. On peut aussi prévoir un déplacement vers des bases « de vie », à savoir des camps qui rassemblent les familles des expatriés.

Également, lorsque le niveau de menace devient écarlate, il faut procéder au rapatriement rapide des familles et des employés.

Clairement, faire appel à des sociétés de sécurité peut être une solution efficace pour les employeurs qui souhaitent respecter la législation concernant le Droit De Protection.