Visite d’un logement à vendre : les secrets pour bien la préparer 

La visite est une étape incontournable quand on souhaite vendre une maison, un appartement ou encore un studio.  Les acquéreurs veulent toujours s’assurer par eux-mêmes, directement, de l’état des lieux et de l’état en général du bien à vendre. 

Il est donc indispensable de bien préparer cette visite afin qu’elle puisse se dérouler comme il le faut. Il existe en effet certains points à prendre en compte pour faire en sorte qu’une visite se passe le mieux possible. Je vous propose donc de découvrir en ces quelques lignes ce que vous devez assurer avant toute chose.

La maison doit être nickel

Pour bien réussir une visite, il est indispensable de faire en sorte que le bien que vous souhaitez vendre soit dans le meilleur état possible, en tout cas dans l’état où vous souhaitez qu’il soit acheté. Faites en sorte qu’elle soit le plus propre possible afin que les visiteurs puissent se faire une idée de son potentiel lors de la visite. Généralement les gens n’apprécient pas les maisons sales.

Montrez votre maison sous son meilleur jour, si vous habitez encore dedans, faire quelques réparations, remettre un coup de peinture et réaménager les meubles pourrait être une bonne idée pour donner un look différent. Cela ne signifie pas pour autant que vous devez mentir et cacher les réels défauts de la maison.

Des travaux de rénovation vous obligent à baisser les prix certes, mais vous risquez des ennuis si vous vendez un bien qui n’est pas conforme à ce qui est convenu dans le contrat par la suite.

Préparer tous les papiers de la maison

Je pense que c’est une bonne idée de préparer dès le début de la vente le dossier de visite. Normalement, les gens qui reviennent au bout de la troisième fois veulent avoir des informations plus concrètes sur le bien à vendre. Le dossier de visite est donc indispensable et vous y prendre à l’avance vous permettra s’aspirer plus de confiance aux acheteurs potentiels.

Ce type de dossier peut varier en fonction des maisons si elle est en copropriété ou non, si c’est un appartement ou autres. En règle générale, on y trouve les nombreux diagnostics faits sur la maison, mais également des papiers attestant de l’entretien des différents matériels comme la chaudière par exemple ou encore la cheminée et bien d’autres papiers encore.

Rassemblez dans ce dossier le plus d’informations possible que vous pourrez donner à l’acquéreur.

Une visite par acheteur

Si je peux vous conseiller quelque chose, c’est de ne surtout pas organiser de visite groupée si vous vendez votre maison. Les visites individuelles sont beaucoup plus intéressantes. Il ne faut pas être pressé si vous vendez votre maison, même si d’une certaine manière vous avez envie d’en finir le plus vite possible.

La meilleure manière d’instaurer un bon climat de confiance avec chacun de vos acquéreurs potentiels serait de les faire visiter votre bien individuellement de sorte à pouvoir rester à leur écoute et pouvoir répondre aux nombreuses questions qu’ils se poseraient.

Il est important que vous communiquiez le plus possible avec votre acquéreur. Parlez-lui des atouts de votre quartier, du voisinage et de tout ce qui est bien dans les alentours. Les acheteurs potentiels recherchent souvent à être rassurés, ils ne doivent surtout pas avoir l’impression que vous leur cachez quelque chose.

Un atout considérable surtout si votre maison est destinée à un couple ou une famille, ce serait de faire la visite avec votre conjoint. Cela permettrait en effet aux acheteurs de se projeter plus facilement dans un futur dans votre maison.

4 réponses sur “Visite d’un logement à vendre : les secrets pour bien la préparer ”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *