L’immobilier français : un placement privilégié par les expatriés

On estime à près de 1,8 million le nombre d’expatriés français à travers le monde. Ils sont présents sur tous les continents et la majorité d’entre eux ont quitté la France pour des raisons professionnelles. Même si ces expatriés ne vivent pas en France, la majorité d’entre eux privilégient l’immobilier hexagonal comme placement financier.

Des expatriés qui privilégient les pays européens

Plus d’un tiers des expatriés français sont installés dans un pays membre de l’Union européenne, et près de 50% sont expatriés dans un pays européen. La première destination étant la Suisse et dans les 6 premières destinations on retrouve 5 pays frontaliers. Seuls les États-Unis arrivent à s’incruster en étant la deuxième destination des expatriés.

Toutefois, il ne s’agit pas de l’unique pays d’Amérique, puisqu’environ 20% des expatriés français choisissent ce continent et notamment la Colombie qui est un pays de choix pour les expatriés français. En ce sens, bénéficier des astuces d’un conseiller patrimonial est un avantage de taille pour prendre les bonnes décisions.

L’immobilier : deuxième placement préféré des expatriés

Pourtant peu attractif ces dernières années, le livret d’épargne reste le premier placement privilégié des expatriés. En deuxième position arrive l’immobilier. En réalité, ce dernier arrive en première position quand il s’agit d’investissement, c’est-à-dire de placement financier dans le but d’augmenter ses richesses. En effet, le livret d’épargne est plutôt utilisé comme placement de sécurité, de réserve.

Lieu d’habitation ou immobilier locatif ?

Si certains expatriés adoptent définitivement leur pays d’expatriation, beaucoup d’expatriés retournent en France après plusieurs années à l’étranger.

Pour ces derniers, l’investissement immobilier est avant tout un moyen d’avoir une habitation lors de leur retour en France. Cependant, avant de revenir, le bien immobilier pourra être loué afin de percevoir une rémunération.

De même, ceux qui décident de rester dans leur pays d’adoption aiment pouvoir profiter d’un pied à terre quand reviennent en France de temps en temps, et notamment pour voir leurs proches. Et lorsqu’ils ne l’utilisent pas, le bien immobilier peut être loué.

Ces raisons font que l’immobilier français est particulièrement apprécié des investisseurs français. Sans oublier le fait qu’actuellement les taux sont vraiment très bas, et qu’en tant qu’expatrié français on peut profiter d’un prêt immobilier auprès d’une banque française.