Immobilier : définir son projet 

On rêve tous de trouver plus qu’un logement, un nid douillet, un cocon dans lequel s’adonner à sa passion, recevoir ses amis, fonder une famille ou tout simplement vivre et s’épanouir sereinement. Il est donc important de définir avec précision quelles sont ses attentes, quel est son budget, mais aussi de se faire accompagner par une agence immobilière. Outre le fait qu'il s'agit d'un professionnel de l'immobilier, c'est surtout un interlocuteur qui est à l'écoute des besoins et qui dispose d'un large choix d'offres immobilières, parfois même en exclusivité. En outre, il est au courant de la réalité du marché et de la réglementation en vigueur mais surtout, il est un soutien dans cette recherche, assez chronophage. 

Financer son achat immobilier

Avant toute chose, avant de se lancer dans l’acquisition d’un bien immobilier, il est primordial de définir et de calculer sa capacité d’investissement, d’endettement pour identifier son budget. Rien de tel que de se rapprocher de sa banque pour avoir une simulation de sa capacité d’emprunt, mais aussi avoir une idée du montant maximum possible pour les frais de notaire. Cela permettra de connaître également le « reste à vivre », la somme à disposition pour vivre et assurer les dépenses courantes incompressibles comme les factures de téléphone, l’alimentation, les charges du logement notamment. Sans cette condition sine qua none, il semble difficile de rechercher un bien et surtout d'éviter le surendettement

Évaluer ses besoins

Maison individuelle ou appartement, chacune de ces options présente des avantages et des inconvénients. Il faut donc peser toutes les implications du choix. Ensuite, il faut bien définir ses besoins, ses envies et surtout, les hiérarchiser. En effet, tous ne pourront pas forcément être contentés. Surface, orientation, taille et caractéristiques de la cuisine, distribution des pièces, nombre de salles de bain, confort, distance du centre-ville, jardin/cours/terrasse/balcon, mode de chauffage, luminosité, logement neuf ou ancien, travaux/rafraîchissement ou gros œuvre notamment, il faut tout passer à la loupe. Cela permet de fixer les limites aux sacrifices et mettre en avant ce qui est indispensable de ce qui est un bonus

Localiser son projet immobilier

Ensuite, il convient de localiser la ville, mais aussi le quartier où l’achat est envisagé. Et, pour cause, cela conditionne la taille, le type de logement recherché notamment. L’éloignement ou non des commerces de proximité, des établissements scolaires, des dessertes de transport en commun, du lieu de travail en particulier conditionnent l’achat d’une seconde voiture ou du temps à passer tous les jours pour mener à bien ces tâches notamment. 

En parallèle, il convient également de s’imprégner de l’atmosphère – en s’y rendant en semaine, en week-end, en journée et en soirée – pour en apprécier les qualités et mesurer les défauts, mais aussi, repérer les endroits où il fait bon vivre et où le prix de l’immobilier convient à son budget. Mieux vaut également anticiper le renouveau d’un quartier. L’arrivée du tramway, l’édification d’un écoquartier, la création d’une zone piétonne, la construction d’un centre culturel avec un cinéma, la réhabilitation du centre-ville en particulier, sont des facteurs qui améliorent la qualité de vie et seront une plus-value à l’avenir. 

Une fois tous ces points checkés, il est alors possible de se lancer efficacement dans sa recherche de bien immobilier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *