Français de Hong Kong, vous pouvez profiter des taux immobiliers français

Hong Kong est régulièrement à la première place des villes où l’immobilier est le plus cher au m2 dans le monde. Il devient très difficile d’investir dans la ville-région. Aussi, pour les expatriés français vivant à Hong Kong, il est nettement plus intéressant d’investir sur le marché immobilier français. 

Des taux d’intérêt très attractifs

Alors que le marché immobilier a repris dans de nombreux pays et que les taux des prêts immobiliers ont repris leur envole, l’immobilier français résiste encore et toujours.

En effet, le marché français n’a toujours pas retrouvé une bonne dynamique. La faute à une demande encore trop faible par rapport à l’offre. Il faut dire que les prix n’ont cessé d’augmenter ces dernières années, et il continue de grimper.

Malgré tout, investir dans l’immobilier français reste encore nettement plus abordable qu’à Hong Kong. De plus, les taux moyens des prêts immobiliers se situent aux alentours de 1,4% seulement. On atteint même les 1,25% pour des emprunts sur 15 ans. Ces taux sont vraiment exceptionnels et pour le comprendre il faut les comparer aux pays voisins de la France comme l’Espagne ou le Portugal ou ces taux sont de 3%.

Est-ce possible d’emprunter auprès d’une banque française en tant qu’expatrié ?

Comme nous l’avons vu, les taux des prêts immobiliers français sont vraiment bas en ce moment. Seulement, peut-on en profiter dans le cadre d’un investissement locatif expatrié?

La réponse est simple : oui en tant qu’expatrié français on peut emprunter auprès d’une banque française. Au contraire, il est même vivement recommandé de s’adresser à un établissement de crédit français. Non seulement il est plus facile d’échanger et de négocier son emprunt, car il n’y a pas de barrière de la langue, mais en plus on profite des taux très intéressants du marché français.

Toutefois, il faut savoir que généralement les banques ont tendance à revaloriser légèrement les taux immobiliers pour les non-résidents. Cependant, cette augmentation dépasse rarement les +0,40%.

Vous l’aurez compris, si vous êtes expatrié français à Hong Kong et que vous envisagez d’investir dans l’immobilier, alors vous avez beaucoup d’intérêts à investir sur le marché de l’immobilier français.