Dépôt de garantie : que faut-il savoir ? 

Quand vous décidez de louer une maison, il existe différentes formalités que vous devez suivre avant de pouvoir vous y installer correctement. Le dépôt de garantie fait partie des exigences des propriétaires dans la plupart des cas. Vous devez donc prendre connaissance de ce que c’est réellement. 

Dépôt de garantie ou généralement nommé à tort la caution, en quoi cela consiste vraiment ? Quel est le montant que le locataire doit payer ? Quand est-ce que ce dernier doit être payé ? Autant de questions de posent quand on est sur le point de louer pour la première fois. Je vais tenter aujourd’hui de répondre à toutes les interrogations sur le dépôt de garantie.

Qu’est-ce que le dépôt de garantie ?

Le dépôt de garantie est souvent appelé à tort caution par les locataires et les propriétaires. Il s’agit en faite d’une somme d’argent que le propriétaire demande au locataire. C’est une sorte de garantie qu’il conserve ainsi durant toute la durée du contrat de bail et restituée au propriétaire à sa sortie si elle n’est pas utilisée pour d’autres fins.

Le dépôt de garantie est une réserve dans laquelle le propriétaire peut en effet puiser si jamais à sa sortie, le locataire ne s’acquitte pas de certaines charges. C’est aussi le cas si jamais le bien loué nécessite des réparations suite à des dégâts causés par le locataire et qu’il n’a rien fait durant la location.

Quand et comment faut-il payer le dépôt de garantie ?

Comment payer le dépôt de garantie ? Dans la plupart des cas, le dépôt de garantie est payé sous forme de chèque par les locataires, c’est encore la meilleure mesure à prendre dans tous les cas. Certains propriétaires décident de ne pas encaisser tout de suite l’argent, mais d’autres le font, car au bout de 6 mois, un chèque devient invalide.

Quand faut-il payer le dépôt de garantie ? Cela va dépendre de l’arrangement entre le propriétaire été son locataire. Le propriétaire peut très bien demander la caution à l’entrée du locataire dans la maison ou demander à ce que ce soit payé un mois après.

Je tiens à souligner que le premier loyer est normalement versé à l’entrée. Tout propriétaire est en droit d’exiger le versement de la caution à la signature du contrat de bail, même si vous n’êtes supposé entrer sur les lieux qu’un mois après.

A Combien s’élève le dépôt de garantie et est-ce qu’il est obligatoire ?

Le montant d’un dépôt de garantie n’est pas toujours la même en fonction des maisons. En effet, les loyers diffèrent d’une région à une autre, aussi je ne pourrais vous donner des chiffres concrets. Dans tous les cas, sachez que le montant d’une caution est généralement l’équivalent d’un mois de loyer sans charge.

Dans le cas d’une maison meublée,  le montant est limité à deux mois de loyer. Le propriétaire peut ainsi fixer un montant plus élevé qu’un mois de loyer si vous décidez de prendre une location meublée, mais cela ne doit jamais dépasser deux mois de loyer, sans charge bien évidemment.

Est-ce qu’il est restitué ? Si oui en combien de temps ?

À la fin du contrat de bail, le dépôt de garantie peut être restitué en tout ou parti au locataire. Quand l’état des lieux à la sortie est conforme à l’état des lieux d’entrée, il n’y a aucune raison pour que le propriétaire décide de ne pas rendre le dépôt de garantie au locataire.

Je tiens quand même à préciser que le propriétaire peut tout à fait décider d’utiliser le dépôt de garantie pour payer des réparations locatives, de rembourser des charges ou des loyers impayés par le locataire. Le délai de restitution varie d’un mois à deux mois en fonction de la situation à la sortie du propriétaire.

2 réponses sur “Dépôt de garantie : que faut-il savoir ? ”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *