Conseils pour acheter un appartement neuf et bien équipé

Acheter un bien immobilier implique le long terme. Il  faut prendre compte qu’un achat ne ressemble en rien à une location. Pour une location, on peut se contenter de ce qui nous tombe sous la main et s’y adapter au fur et à mesure du temps et des changements.

Alors que pour une acquisition, plusieurs paramètres sont à définir avant de se lancer. Vous devez vous poser diverses questions. Quel appartement rentre dans vos budgets, vous préférerez vous dans cet endroit dans les quinze ans à venir…Voici quelques variables essentiels à tenir compte lors de l’achat d’une maison ou d’un appartement neuf, pour vous  faciliter la tâche.

Voir l’état des lieux à la loupe

Ne vous fiez pas trop sur le fait qu’un appartement neuf mis en vente est forcément impeccable. La plupart des immobiliers neufs de nos jours sont achetés sur plan. Si un projet pour un nouveau programme immobilier vous séduit et que vous signez un contrat de réservation, veillez à lire attentivement toutes les clauses.

A la livraison, il se peut que certaines finitions ne soient pas à votre goût ou voire même inachevées. Une inspection minutieuse de tous les recoins est alors de rigueur pour éviter toute déception. Cependant, la vente en état futur d’achèvement possède différents avantages. Avec cette méthode, l’acquéreur paie au fur et à mesure de l’avancement des travaux ou des éventuelles modifications, mais non pas la totalité du prix du logement avant le début des constructions.

Par ailleurs, il est possible de commander le style d’intérieur que voulez pour votre nouveau logement. Le promoteur pourra réaliser dans ce cas la maison que vous désirez. De la taille des fenêtres jusqu’aux motifs des carreaux pour votre cuisine, la disposition des pièces, les différents matériaux que voulez y intégrer etc. Si vous envisagez cette option, une petite visite sur petite-salle-de-bain.com/mirroir-salle-de-bain-led-top-5 s’impose pour bien choisir l’ameublement et la décoration parfaite pour la salle de bain de votre futur logement.

S’informer et demander des précisions avant de signer le contrat de réservation

Une publicité sur de nouveaux emplacements à construire ne garantit pas toujours la fiabilité administrative pour la concrétisation des nouvelles constructions. Plusieurs imprévus peuvent survenir, voilà pourquoi il est essentiel de demander, voire d’exiger le plus de précision possible.

Par exemple, est-ce que le promoteur a déjà obtenu le permis de construire sur l’emplacement qu’il vous propose ? Un cas qui peut arriver souvent est que le promoteur n’a pas encore obtenu un permis de construire pour certains emplacements, même si le projet promet une faisabilité. Il faut toujours garder à l’esprit qu’un projet immobilier reste toujours très vague.

Un autre cas qui peut arriver est, que si le nombre de réservation n’est pas suffisant, le promoteur peut renoncer à la concrétisation du programme. Il est dans votre droit de savoir ce détail et il vous est également possible de demander à un moment ou à un autre à votre promoteur immobilier, si le nombre de réservation a augmenté ou pas.

En général,  les constructions ne peuvent commencer que si 30% des logements sont réservés. Ceci pour vous rassurer avant de signer votre contrat de réservation. Si entre autre, vous avez déjà signez un contrat de réservation et versez un acompte, alors que le projet n’aboutit pas, le contrat vous protège et votre dépôt de garantie vous sera restitué en totalité.

Un appartement en fonction de votre portefeuille

Pour quelconque achat, il faut toujours tenir compte du budget pour pouvoir choisir en toute tranquillité le logement qui lui est adapté. Cela vous évitera de trancher sur les emplacements qui sont hors de vos moyens et d’éviter ainsi les déceptions.

Il faut noter aussi noter que, certains emplacement sont plus chers que d’autres. Ce prix varie en fonction du quartier : résidentiel ou populaire, de l’entourage et du voisinage, s’il est desservie ou non par des transports en commun, s’il y a des écoles ou des hôpitaux tout près, sur quelle vue il donne etc.

Ce prix peut également varier selon le type de construction. S’il s’agit de maisons individuelles établies sur un lotissement, le coût peut être très élevé, alors que pour des appartements ou logements collectifs de type bâtiment, il peut revenir moins cher.