Achat immobilier : comment ne pas se tromper ?

On n’achète pas un bien immobilier sur un coup de tête. Il doit s’agir d’un projet murement réfléchi pour définir le type de bien recherché, sa localisation, sa superficie, etc. Voici quelques conseils pour éviter les mauvaises surprises lors de l’achat d’un bien immobilier.

Quel est le budget?

Étant donné la somme à investir pour acquérir un bien immobilier il est essentiel de définir dès le départ son budget, c’est-à-dire le montant maximum qu’on est prêt à dépenser. 

Ce budget doit bien évidemment inclure le prix du bien, mais également le coût du prêt immobilier, les éventuels travaux, sans oublier les divers frais annexes (notaire, bancaires…). 

Il dépend principalement de notre capacité de financement et de nos revenus

Ne pas négliger la situation géographique du bien

Lorsqu’on a ciblé un bien susceptible de nous intéresser, on organise un rendez-vous pour le visiter. Seulement, en plus de visiter l’intérieur du bien immobilier, il est important de prendre le temps de visiter le quartier. Qu'il s'agisse d'un appartement neuf à Colmar ou ailleurs, il faut bien identifier la zone où se trouve le bien.

Cette visite doit permettre d’identifier les avantages et les inconvénients du site : proximité transports en commun, commerces, futurs travaux, bruit, écoles, crèches, évolution du quartier… De cette façon, on réduit considérablement le risque de mauvaise surprise, par exemple la construction d’une tour en face des fenêtres du salon. 

Évaluer les travaux nécessaires

Si on achète un logement neuf, normalement, peu de travaux sont à prévoir. Par contre, dans de l’immobilier plus ancien, il est fréquent que certaines choses ne nous conviennent pas. Il peut s’agir d’éléments basiques comme les tapisseries, les peintures, les sols… Mais parfois c’est une partie de l’aménagement qui est à revoir.

Dans tous les cas, il est important d’avoir une estimation assez précise du coût des travaux, même pour les choses assez simples et rapides. Ce coût est à intégrer dans le budget de départ. Il ne faut pas hésiter à effectuer la visite avec un proche ayant certaines connaissances dans le domaine.