Abri de piscine ou spa : comment choisir ?

L’été touche à sa fin et les moments de détente au spa ou à la piscine aussi. Quoique ! Il est possible de prolonger l’été dans son bassin en faisant installer un abri. Conforme aux normes en vigueur et bien fermé, l’abri de piscine permet alors de profiter de sa piscine, de son spa toute l’année. L’astuce donc pour protéger, sécuriser, réchauffer le bassin tout en profitant des bienfaits de l’eau quel que soit le temps à l’extérieur. C’est d’autant plus simple au regard de la large gamme d’abris proposée par Aladdin concept. Mais si les avantages sont nombreux, comment le choisir au mieux ? Décryptage.

Abris, les critères de sélection

Les avantages de l’abri de piscine ou du spa sont donc légion. Outre le fait de pouvoir s’y baigner en toutes saisons, il préserve également l’eau de baignade de toutes les impuretés de quoi réduire les actions de nettoyage. Protégé du vent, de la pluie, il devient alors possible de se baigner pour autant qu’il soit suffisamment haut. En outre, ce dispositif permet d’être en règle vis-à-vis de la réglementation en vigueur. Parmi les quatre dispositifs retenus et rendus obligatoires depuis le 1er janvier 2004, l’abri en fait partie. Au vu des nombreuses offres proposées sur le marché, et parce que le choix ne s’opère pas sur un coup de tête, gros plan sur les critères à prendre en compte lors de la demande de devis.

Lors d’une demande de devis pour l’installation d’un abri, il faut prendre en compte la taille et la forme du bassin, la hauteur et les matériaux utilisés pour la fabrication de l’abri, le mode d’installation, son système d’ouverture/de fermeture, la fiabilité de la structure mais aussi le budget. Il est donc important de bien préparer son projet avant de se lancer. En parallèle, il doit pouvoir également s’intégrer de manière harmonieuse dans l’environnement.

Les types d’abris

Il existe différents types d’abris dont la hauteur est variable. Plus cette dernière est importante, plus il est possible d’en profiter toute l’année. Il y a ainsi l’abri plat, discret et économique du même niveau que le bassin, l’abri ultra bas dont la hauteur ne dépasse pas les 60 centimètres pourvus d’un système gigogne repliable, l’abri bas qui est amovible et relevable, télescopique ou semi-coulissant puis, les semi-haut dont la hauteur varie entre 1.20 et 1.80 mètre. Pour finir, l’abri haut allant jusqu’à 3 mètres, mais aussi l’abri bi-corps qui présente la particularité d’être bas presque la moitié de la piscine et des éléments plus hauts au niveau de l’accès du bassin. 

Quant au système de fermeture/ouverture, il peut s’agir d’un auvent, d’un rideau ou d’un volet pourvu d’un rouleau actionné manuellement ou mécaniquement. Il est aussi imperméable aux UV et empêche la prolifération des algues. L’abri peut-être aussi coulissant muni de roulettes assurant une ouverture dans les deux sens. L’équipement peut être télescopique et dans ce cas, il coulisse uniquement dans un sens précis grâce à un rail de guidage. L’abri de piscine peut être escamotable partiellement ou totalement. Mais il peut être également fixe.

Les vitrages

Le vitrage en verre est également important. Il doit conjuguer esthétisme, robustesse, mais aussi performance thermique. Le plus répandu est le vitrage en verre minéral composé d’un verre feuilleté. Il est alors utilisé plus particulièrement pour les abris fixes et hauts, avec une forme droite ou à pans coupés. Le vitrage peut être aussi en polycarbonate composé d’un verre synthétique. Convenant à la quasi-totalité des châssis, sa protection anti-UV limite la prolifération des algues et la dégradation du liner. Il existe aussi le verre acrylique qui laisse passer la lumière de manière optimale, la résine translucide, courante pour la conception des abris de piscine bas puis le PVC. L’important est d’opter pour un équipement conforme aux normes, résistant aux chocs et au vent tout en permettant d’apprécier le paysage.

Dans la catégorie des abris, le choix est large. Côté budget il faut compter entre 2 000 et 10 000 euros pour un abri de piscine bas, entre 5 000 et 20 000 pour un abri de piscine télescopique et entre 7 000 et 40 000 pour un abri de piscine haut. Le prix étant en effet variable selon le type d’abri, les options, mais aussi et surtout les dimensions.