Le rôle d’un expert en diagnostic immobilier dans la location d’un immeuble

Ce n’est plus une nouveauté de constater la croissance de la location immobilière. Cependant, ce n’est pas qu’un accord quelconque entre bailleur et locataire, certaines dispositions sont à prendre en compte. Celles-ci sont même nécessaires, voire obligatoires, aux yeux de la loi à l’instar du diagnostic immobilier. Cela se fait en fonction de l’état des installations et de l’ancienneté des biens en question. Continuer la lecture de « Le rôle d’un expert en diagnostic immobilier dans la location d’un immeuble »

Quels sont les avantages et les inconvénients d’une SCI

Une SCI ou Société Civile Immobilière est un type de société fondée dans le cadre d’un projet d’investissement dans l’immobilier. Elle présente un certain nombre d’avantages mais aussi quelques inconvénients. Pour en savoir plus, lisez cet article. 

Les avantages d’une SCI 

L’un des principaux avantages d’une SCI est qu’elle peut permettre d’acheter un bien immobilier à plusieurs. En effet, il existe des biens immobiliers dont l’acquisition est très complexe lorsqu’on est seul. La SCI aide à résoudre ce problème dans la mesure où chacun des associés apporte des capitaux et moyens. Dans ce cas de figure, les établissements bancaires sont plus disposés à octroyer des prêts immobiliers. Une SCI est aussi une solution intéressante à envisager pour une gestion simplifiée. En effet, les titres sont répartis en fonction des différents associés et les décisions sont conformes aux statuts. 

Le respect des obligations comptables en SCI est imposé. La SCI peut donner l’opportunité à un chef d’entreprise de devenir propriétaire des biens nécessaires à l’activité de son entreprise. De ce fait, les loyers nécessaires au financement de son bien passeront par la SCI. La SCI peut aussi faciliter le transfert de patrimoine à ses descendants. Elle simplifie également la cession d’une entreprise. En outre, la SCI présente un avantage non négligeable en ce qui concerne les impôts et taxes. En effet, elle les réduit considérablement. Par ailleurs, la SCI protège héritiers et concubin en cas de décès de l’un des associés. Malgré ses nombreux avantages, la SCI peut aussi présenter quelques inconvénients. 

Inconvénients d’une SCI

Les inconvénients d’une SCI sont généralement observés lors de la création de l’entreprise. En effet, la procédure peut être longue et fastidieuse. La rédaction des statuts juridiques peut aussi être très complexe. En cas de mauvaise gestion et location du bien immobilier, la SCI peut se retrouver avec une dette globale très importante, ce qui serait embêtant pour chacun des associés, quel que soit l’apport de départ. D’où l’intérêt de recourir aux services et conseils de professionnels tels que des notaires et expert-comptable. 

Pourquoi faut-il souscrire une assurance dommage ouvrage ?

Que vous soyez particulier ou professionnel, pour la construction d’un logement ou la réalisation de travaux de grande ampleur, il est obligatoire de souscrire à une assurance dommage ouvrage. Mais quelle est en réalité l’utilité d’une souscription à ce type d’assurance ?

Qu’est-ce qu’une assurance dommage ouvrage ?

Valable sur une durée de 10 ans, cette assurance est obligatoire selon le code de la construction. Toutefois, le code pénal ne prévoit aucune sanction si vous n’y souscrivez pas. Dans ce cas, le notaire est tenu de signaler à un potentiel acheteur que le bien n’est pas garanti par une assurance dommage ouvrage si vous revendez durant la période de garantie décennale. Cela donne à l’acheteur la possibilité de demander une réduction du prix d’achat ou dans le pire des cas le fera fuir. Vous serez donc responsable des différents dommages pouvant survenir après la vente et vous devrez rembourser l’acheteur pour les diverses réparations effectuées. 

Par ailleurs, pour obtenir un crédit pour un projet immobilier, il est nécessaire de souscrire une assurance dommage ouvrage. C’est l’une des principales conditions que posent les organismes financiers, les banques et les établissements de crédit. Il faudra donc leur présenter l’attestation de souscription de la dommage-ouvrage pour obtenir un prêt immobilier.

Les intérêts de souscrire une assurance dommage ouvrage

L’assurance dommage ouvrage protège véritablement votre investissement. Elle est destinée au particulier qui fait construire et au professionnel qui se charge de l’exécution des travaux de construction. Le principal avantage de ce type cette souscription est de bénéficier en cas de sinistre d’un dédommagement sans délai et sans franchise. Durant la période de la garantie décennale, l’assurance dommage ouvrage couvre les malfaçons pouvant compromettre la solidité de la construction. L’assuré est également protégé des dommages liés aux équipements indissociables à l’ouvrage tels que l’escalier, la plomberie, le plafond, le carrelage, les canalisations, etc. 

Toutefois, il faut souligner que les dommages causés par un manque d’entretien ou par l’assuré lui-même ne sont pas couverts par l’assurance dommage ouvrage. Il en est de même en cas de catastrophe naturelle (le cyclone ou l’inondation) et des causes étrangères (attentat, explosion…). Elle apporte à votre bien plus de valeur et vous permet également de le vendre à un meilleur prix. Enfin, comme nous l’avons expliqué plus haut, la souscription à une assurance dommage ouvrage vous permet d’obtenir facilement un financement auprès des établissements de crédit ou la banque pour votre projet de construction. Nous espérons que les conseils distillés dans cet article vous seront d’une grande utilité.

Pourquoi faire appel à une agence immobilière ?

Pour la vente ou l’achat d’un bien immobilier, il est possible d’effectuer une transaction entre particuliers, grâce aux différents canaux de communication. Toutefois, même s’il est simple de consulter ou publier une annonce immobilière sur internet, les détails liés à la transaction sont plus complexes. De ce fait, il est conseillé de faire appel à une agence immobilière. Pour quelles raisons doit-on solliciter les services d’une agence immobilière ?

Une connaissance du marché

La raison principale qui doit vous motiver à confier votre projet à un agent immobilier est son expertise. Ce professionnel se charge de vous établir un profil au préalable, en prenant en considération vos motivations, vos exigences et votre budget. Ainsi, il sera en mesure de vous présenter différentes offres correspondant aux différents critères répertoriés sur votre profil. En Île-de-France, vous pouvez trouver une agence immobilière sur Nanterre, pour connaître les diverses offres en termes de vente immobilières dans la localité.

Par ailleurs, l’agent immobilier maîtrise bien le marché et sera en mesure de vous livrer des conseils adéquats pour que vous puissiez éviter certains pièges concernant la zone géographique ou d’ordre juridique. Ce dernier fait en effet partie d’un large réseau et dispose d’un catalogue des biens disponibles sur le marché. Il a ainsi, une cartographie de toutes les transactions déjà conclues. L’agent immobilier est également chargé de vous informer des frais supplémentaires liés à votre projet, comme frais d’enregistrement ou les émoluments. En cas de vente, une agence immobilière vous permettra également d’estimer votre bien à juste prix, en comparaison avec les biens similaires de la même localité.

Un accompagnement complet

Un autre avantage de faire appel à une agence immobilière reste le fait de pouvoir bénéficier de l’assistance de professionnels dans l’exécution des différentes formalités, qui ne sont pas toujours simples pour les particuliers. L’agent immobilier vous assiste, en effet, pour la constitution de votre dossier, la rédaction du compromis de vente, ainsi que d’autres opérations liées au projet.

Solliciter une agence immobilière revient, par conséquent, à bénéficier d’un accompagnement complet et sur demande pour l’ensemble des étapes du projet. Il peut s’agir de l’estimation de la valeur de votre logement, la stratégie à mettre en place pour revaloriser votre bien, la recherche de futurs acquéreurs, les conseils au cours de la négociation, etc.

Rénovation de maison : comprendre les différentes étapes

La rénovation d’une maison peut nécessiter un investissement important mais il est plus avantageux que d’en construire une nouvelle. C’est une opération rentable sur le long terme et il convient de bien le préparer. 

Établir un budget réaliste

Avant de se lancer dans les travaux de rénovation de votre maison, il faut se préparer convenablement. Et cela passe par le budget à allouer aux travaux. De nombreuses personnes souhaitant rénover leur maison sous-estiment le coût total et sont exposées à un risque d’arrêt du chantier et à bien d’autres conséquences. Afin de maintenir votre budget dans les cordes, il faut prévoir une marge de 15% environ. Cela veut dire que le montant calculé ne doit excéder 85% de votre capacité financière. Dans le cas où in investissement important est nécessaire pour réaliser votre projet, il est recommandé d’opter pour un crédit logement. 

Toutefois, vous pouvez aussi opter pour un prêt rénovation afin d’étaler les coûts sur la base d’un plan de remboursement personnalisé. Le premier avantage du prêt de rénovation est que vous avez la possibilité de rembourser à votre rythme tout en profitant dans l’immédiat de votre habitation. De plus, vous n’aurez pas besoin de sortir de votre maison car tout peut se faire en ligne. Enfin, outre les gros travaux, il faut également penser aux finitions qui auront un impact non négligeable sur votre budget.

Faire confiance aux professionnels ou rénover soi-même ?

C’est l’une des questions que l’on se pose souvent lorsqu’on doit rénover son logement. Toutefois, il y a une différence entre les deux possibilités. Pour éviter de considérables dépenses, vous pouvez effectuer un maximum des travaux vous-même si vous avez des talents de bricoleur et de l’expérience dans la rénovation. Vous pouvez également demander de l’aide à vos amis pour évoluer rapidement. 

Cependant, si vous n’avez pas d’expérience dans le domaine de la rénovation, il est préférable de faire appel à un professionnel. Bien sûr qu’il faudra investir plus d’argent mais vous aurez la garantie du résultat. D’ailleurs, pour vos travaux de rénovation de maison à Craon, l’idéal est de confier les travaux à un professionnel dès le départ. Ainsi, vous n’aurez pas à les appeler par la suite pour corriger vos erreurs.

Demandez les autorisations nécessaires

Il n’y a pas que pour les nouvelles constructions qu’un permis de construire est nécessaire. Mais souvent, il faut en faire la demande pour les travaux de rénovation. Toutefois, ce n’est pas nécessaire pour les travaux d’entretien tels que le remplacement du plafonnage. C’est également le cas pour les travaux de rénovation en rapport avec la stabilité de l’habitation, mais une déclaration auprès des services de l’urbanisme est obligatoire. 

Mais pour les travaux de grande ampleur, il est primordial de s’octroyer un permis d’urbanisme. Dans le cas de la modification du plan des pièces, de changement de fonction de l’habitation ou de démolition pour avoir d’espace pour un jardin, il est conseillé de faire appel à un architecte. Pour éviter tout problème et ne pas tomber sous le coup de la loi, l’idéal est de contacter au préalable l’administration communale afin d’être sûr que votre projet respecte les normes urbanistiques en vigueur.

Réductions et primes

Comme nous l’avons mentionné, un budget important est souvent allouer à la rénovation de votre logement. Cependant, vous pouvez bénéficier de plusieurs subventions financières. Il faut donc s’informer sur d’éventuelles réductions existantes. A certaines conditions, vous pouvez profiter d’une TVA réduite sur les travaux de rénovation ou de transformation. En outre, il y a des primes qui sont octroyées pour encourager les travaux de rénovation.

Assurances

Comme pour la construction complète d’une habitation, la rénovation comporte également des risques à ne pas négliger. Le maître d’ouvrage doit être assuré afin que vous puissiez bénéficier des garanties en cas de sinistres. Un constructeur assuré vous offre la tranquillité d’esprit durant toute la période de transformation et de construction.

Comment vendre rapidement son bien ?

Tout comme l’achat, la vente d’un bien immobilier nécessite également une certaine préparation si l’on souhaite réaliser cette transaction le plus rapidement possible. Afin de mettre tous les atouts de votre côté, il y a certaines étapes qu’il faut suivre. L’objectif de tout vendeur d’un logement est d’effectuer cette vente, on en tirant le meilleur prix. En effet, vous allez découvrir certaines astuces et de bons conseils dans cet article, afin de vous aider à y parvenir facilement. Comment réussir la vente de son bien immobilier avec un prix satisfaisant ?

Conseils pour faciliter la vente de son bien immobilier

Pour faciliter la vente de votre bien immobilier, certaines démarches pourront vous aider à réaliser cette transaction dans les meilleurs délais et au meilleur prix. En effet, n’hésitez pas à confier la vente de votre bien à une agence immobilière à Roanne. Cela peut vous permettre de trouver rapidement un acheteur sur le marché grâce aux bons conseils des experts. 

Les agents immobiliers dans cette ville sont disponibles en permanence pour vous accompagner dans le processus de cette transaction. Par ailleurs, il est aussi important de réaliser quelques aménagements à l’intérieur tout comme à l’extérieur de la maison. Ce sont des astuces qui pourraient vous aider à séduire les acquéreurs lors d’une visite. En outre, vous pourrez faire appel au service d’un expert du home staging. Son intervention est souvent un véritable moyen de se simplifier la tâche.

Réaliser quelques travaux dans le logement

Après avoir sollicité une agence immobilière, vous pourrez vous lancer dans certains travaux dans la maison. Pour ce faire, vous pourrez procéder au changement de quelques éléments de décoration pour charmer l’acheteur. En effet, il faudra vérifier toutes les différentes installations électriques dans le logement. Vous pourrez aussi faire appel aux agents d’hygiène dans la ville pour vous débarrasser de certaines de vos affaires encombrantes dans votre intérieur.

Puisque personne n’aime découvrir des moisissures ou de saleté sur les joints de salle de bains ou de cuisine, il faudra nécessairement un nettoyage de qualité. N’hésitez pas à faire appel au service des professionnels spécialisés afin de vous assurer d’un assainissement de qualité dans la maison. En passant par une agence immobilière, vous pourrez profiter des conseils précieux des experts dans l’immobilier. Ils pourront ainsi vous aider à faire le point sur tous les éléments nécessaires pour la vente de votre bien.

Astuces pour mieux choisir un constructeur de maison

La réalisation de votre projet immobilier requiert l’intervention d’un constructeur de maison. Celui-ci tient un rôle important étant donné qu’il vous accompagne dès le début jusqu’à la fin. À la fois superviseur et coordonnateur des travaux sur chantier, il se doit d’être efficace dans son métier. Je vous invite à suivre ces quelques conseils pour trouver un spécialiste dans ce domaine.

Vérifier le professionnalisme du constructeur

Pour savoir si le constructeur est professionnel ou non, vous devez vous pencher sur certains points essentiels. D’abord, l’acteur en question a l’obligation d’être disponible à tout moment. Certes, il ne faut pas s’attendre à le retrouver en permanence sur le chantier, mais il faut qu’il puisse s’y rendre rapidement si nécessaire. Ensuite, vérifiez s’il fait partie des prestataires se soumettant au régime du CCMI ou Contrat de Construction de Maison Individuelle. Si oui, vous pouvez être sûr que les travaux seront réalisés dans les délais impartis et que le devis sera respecté. Enfin, il est important de solliciter les services d’un professionnel proposant certaines garanties (parfait achèvement, biennal, décennal…) pour éviter les mauvaises surprises.

Pour information, vous pouvez savoir si les réalisations de la société disposent ou non de la certification NF Maison individuelle. En effet, la présence de cette dernière signifie que l’entreprise est auditée et contrôlée régulièrement. 

Consulter les avis d’autres clients

Après avoir effectué une petite chasse aux informations, vous avez sûrement retenu quelques noms de constructeur qui vous semblent intéressants. Pour vous aider à faire votre choix, vous pouvez consulter les avis des personnes qui ont déjà fait confiance à ces professionnels. Concrètement, renseignez-vous sur la toile via des blogs et des forums dédiés. Notez cependant que les recommandations des internautes ne sont pas toujours fiables à 100 %. Si possible donc, essayer de rencontrer directement les clients des constructeurs qui sont maintenant devenus propriétaires. Sinon, cherchez des avis auprès de l’ADIL ou Agence Départementale pour l’Information sur le Logement.

Investissement dans une scpi : comment ça marche ?

Les Sociétés Civile de Placement Immobilier (SCPI) vous permettent d’avoir accès l’immobilier locatif avec seulement quelques milliers d’euros. Pour votre investissement immobilier en SCPI, vous avez le choix entre 4 possibilités. Vous pouvez investir en cash, à crédit, en assurance-vie et en démembrement.

Investir en scpi en cash

Cette forme d’investissement est la plus répandue en part de Société Civile de Placement Immobilier. Si votre compte bancaire est rempli d’argent et ne vous rapporte pas en intérêt, un achat en cash en spci parait être une meilleure alternative. Il est accessible à partir de 200 euros et vous permet de profiter de nombreux avantages. Il vous permet de diversifier votre portefeuille et vous faire profiter de revenus supplémentaires distribués trimestriellement. De plus, vous bénéficiez d’un rendement moyen net de charge de 5,04%. Cependant, les revenus financiers et fonciers doivent être déclarés auprès du service d’impôt. Il est recommandé de s’approcher de son banquier pour profiter de ses conseils à l’achat ou à la vente.

Investir en SCPI à crédit

Il est adapté aux personnes pouvant assurer une épargne mensuelle et disposant d’une bonne capacité d’endettement. L’investissement à crédit vous permet de constituer à long terme un patrimoine immobilier intéressant. C’est une bonne méthode pour gagner de l’argent sans effort grâce à l’effet de levier du crédit. En effet, les loyers couvrent une partie importante des mensualités de crédit. Après remboursement du crédit, l’investisseur peut maintenant profiter des entrées trimestrielles. La fiscalité est limitée par l’imputation des intérêts du crédit immobilier sur les loyers. Pour réduire l’impact fiscal sur votre investissement, nous vous recommandons de privilégier un crédit In Fine. 

Investir en scpi dans votre assurance-vie

Depuis quelques années, c’est la solution la plus utilisée. Son principal avantage est le profit des revenus de la scpi sans l’imputation fiscale. Les contrats d’assurance-vie connaissent un vrai succès car la fiscalité y est favorable. De plus, la liquidité du placement est assurée par la compagnie. Pour un investissement immobilier en SCPI au sein d’un contrat d’assurance-vie, seul le cash est accepté. 

Investir en scpi en démembrement

Dans le droit civil, le démembrement consiste en la séparation de l’usufruit et de la nue-propriété pendant une durée compris en 5 et 10 ans. Ce type d’investissement permet aux investisseurs de profiter d’une rente différée. En effet le nu-propriétaire achète la nue-propriété des parts de scpi. Il profite par la suite d’un décote appliquée en fonction de la durée par rapport au prix de la part en pleine propriété. 

En quoi consiste la gestion de patrimoine ?

La gestion de patrimoine est le fait de conseiller des clients, personnes morales ou physiques, afin qu’ils puissent développer et consolider leur patrimoine tout en respectant certaines contraintes juridiques et fiscales. L’accompagnement du client doit s’inscrire dans la durée. C’est la raison pour laquelle le conseiller en gestion de patrimoine doit fournir à celui-ci un suivi personnalisé qui est en phase avec les évolutions qui ont lieu sur le plan législatif. La prise en compte des différents évènements de la vie est également nécessaire. 

Quelles sont les activités concernant la gestion de patrimoine ?

La gestion de patrimoine vise à faire fructifier les avoirs du client tout en se pliant aux obligations d’ordre légal qui lui incombent. Les experts dans ce domaine peuvent fournir divers types de prestations. Ainsi, pour la gestion de votre patrimoine, vous pouvez bénéficier de conseils en matière d’ingénierie juridique et fiscale, dans le domaine de la valorisation de capital ou pour bien préparer votre retraite.

Un conseiller en gestion de patrimoine peut également vous assister dans tout ce qui est relatif à la déclaration de vos impôts ou à la souscription d’un contrat d’assurance-vie. Son expertise peut également s’avérer utile dans le cas où vous souhaitez profiter du dynamisme du marché boursier. Il vous aidera à réaliser des placements qui correspondront le mieux à votre profil d’investisseur. Son concours peut en outre être sollicité dans le cadre de la gestion de trésorerie.

Quel est le mode opératoire du gestionnaire de patrimoine ? 

Pour vous accompagner dans la gestion de votre patrimoine, le conseiller va d’abord procéder à un diagnostic patrimonial. Il va apprécier votre situation actuelle et faire un inventaire de vos biens matériels et immatériels. Ensuite, avant de vous  prodiguer des conseils à l’achat de valeurs mobilières, il va mettre au point une stratégie pertinente. Cela supposera qu’il prenne le temps d’évaluer les avantages et les inconvénients qui se rattachent à chaque type de placement.  

Il pourra par la suite vous diriger vers tel ou tel investissement. Il peut s’agir d’acquisition immobilière ou bien d’achat de titres. Il procédera en outre à des observations dans le but de déceler les écarts entre les prévisions et les réalisations. Ce qui permettra d’apporter les mesures correctives qui s’imposent. 

Construction maison : choisir un modèle standard ou sur-mesure ?

Construire une maison est l’une des décisions les plus importantes et les plus difficiles dans la vie d’une personne. En effet, de nos jours, le marché de l’immobilier connaît un essor sans précédent et les entreprises proposant des services sont de plus en plus nombreuses. Ce qui rend le choix plus difficile, surtout pour les particuliers qui ne maîtrisent point les rouages du marché de l’habitat. De ce fait, pour faire le choix idéal dans votre projet de construction de maison sur-mesure, il y a des conseils qu’il faut suivre. Pourquoi choisir une maison de standard ou sur-mesure ? 

Les maisons sur-mesure : le choix du moment

Le marché de l’immobilier redevient de plus en plus attractif après avoir été touché par la bulle immobilière de 2009. Face à la hausse de la demande, les surfaces habitables se réduisent de plus en plus. La seule alternative trouvée par les sociétés immobilières est de créer des modèles de maisons adaptées à des petites surfaces et qui répondent aux besoins des consommateurs. Pour construire une maison sur mesure, les architectes ou le constructeur d’une maison individuelle sont les autorités compétentes auxquelles vous devez soumettre votre projet de construction. Recourir à ces deux catégories de professionnelles, vous donnent le loisir de choisir une maison sur mesure personnalisable, adapté à votre profil ou celle qui coûte moins chère par rapport à votre budget. En effet, si les architectes jouent sur les prix, les constructeurs de maisons individuelles, eux, optent pour la construction de maisons sur mesure personnalisée. 

Pourquoi choisir un architecte ?

Recourir à un architecte peut être une décision idoine. Ce professionnel propose des prestations généralement moins coûteuses que le constructeur de maison individuelle et des modèles standards. Les conseils à l’achat d’une maison sur mesure, sont de recourir à un architecte. En effet, régi par le code déontologie, ce professionnel accompagne le client lors processus qui mène à la vente du bien immobilier. Il rédige le cahier des charges, effectue les démarches juridiques pour son client et porte une attention particulière aux travaux en tant que maître d’ouvrage. Avec lui, l’acquéreur de la maison garde la main sur le choix des artisans et de l’entreprise.